• info@mauricebilodeau.com
  • 418 831-4024
  • Licence RBQ : 8309-8855-46

Maison bi-génération : 5 conseils pour la réussite de votre projet!

Vous songez à rénover votre maison afin de la partager avec vos parents ou d’autres membres de la famille? Ou peut-être pensez-vous à une construction neuve bigénérationnelle? Voici quelques conseils et pistes de réflexion pour vous assurer de prendre les bonnes décisions!

1. Échanger avec votre famille

Première étape essentielle, assurez-vous d’être sur la même longueur d’ondes que les membres de la famille impliqués dans votre projet. Pour éviter tout conflit ou malentendu, convenez dès le départ des règles éventuelles de vie commune. Prenez le temps d’inclure et de consulter toutes les personnes concernées dans ces échanges. En clarifiant vos attentes, vous maximiserez vos chances de respecter le niveau d’intimité souhaité par chacun et de maintenir de bonnes relations familiales. Pour vous donner une idée concrète, n’hésitez pas à en discuter avec des gens de votre entourage qui ont opté pour ce mode de vie. Vous bénéficierez ainsi de leur expérience et de leurs conseils.

2. Clarifier vos besoins

Identifiez de façon détaillée vos besoins et ceux de tous les membres de la famille. Déterminez quels sont vos critères essentiels et ce que vous souhaitez au niveau de l’aménagement. Cet exercice vous permettra d’élaborer un plan et de le suivre tout au long des différentes étapes, en vous assurant que tous les éléments désirés soient au rendez-vous. Pensez à moyen-long terme, question de ne pas négliger les changements qui pourraient subvenir dans les années futures, tel que l’hébergement de parents vieillissants ou la revente de votre propriété.

3. Établir votre budget

On ne peut y échapper, il est crucial de s’attarder au budget. Vous délimiterez ainsi les choix possibles au niveau de l’aménagement et des matériaux. Bien qu’il n’existe aucun programme gouvernemental ou de subvention spécifique aux propriétés intergénérationnelles, il est possible que certains programmes liés à la transformation de votre maison puissent s’appliquer, entre autres pour une rénovation importante ou un agrandissement. Il existe aussi certains crédits d’impôt pour les aidants naturels qui hébergent une personne de 70 ans et plus. Puisque les différents programmes gouvernementaux peuvent changer, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel qui prendra le temps d’échanger avec vous au sujet des différents moyens de sauver des sous!

4. Valider la règlementation

Avant de faire une offre d’achat ou d’entreprendre concrètement tout réaménagement, il est essentiel de valider auprès de votre municipalité quels sont les règlements applicables au niveau d’une propriété bi-génération. Ce qui est permis ou non peut varier d’une ville à l’autre, d’où l’importance de bien se renseigner. En étant prudent et en vérifiant en amont les règlements applicables, vous éviterez de mauvaises surprises. Les fonctionnaires municipaux pourront aussi vous guider pour l’obtention des permis requis.

5. Faire affaires avec des professionnels compétents

Les spécialistes que vous choisirez devront être en mesure de vous assister dans le respect de votre budget, des règlements applicables et de vos besoins. Nous vous recommandons de faire affaires avec un architecte qualifié pour la conception des plans. Certaines municipalités exigent d’ailleurs que les plans de votre futur domicile soient signés par un architecte. Contactez-nous pour les meilleures références et pour plus de conseils au sujet des propriétés intergénérationnelles! Il nous fera plaisir contribuer à la réussite de votre nouveau nid familial!