• info@mauricebilodeau.com
  • 418 831-4024
  • Licence RBQ : 8309-8855-46

Travaux d’entretien. J’entretiens donc j’économise

En janvier, lorsque le mercure descend jusqu’à -25 degrés Celsius, il est difficile de visualiser les canicules de juillet. Pourtant, s’il y a au moins une certitude à vivre au Québec, c’est que la chaleur suivra inévitablement le froid. Si vous croyez que ces grands écarts de température sont difficiles pour le corps et le moral, imaginez ce qu’ils représentent pour votre maison!

Que votre résidence soit neuve ou non, les changements de saison devraient normalement être synonymes de travaux d’entretien.

N’oubliez pas que votre maison est probablement le plus important actif que vous détiendrez dans votre vie. Ainsi, la prévention pourrait vous faire économiser gros.

Voici quatre points à surveiller pour assurer l’entretien préventif de votre maison.

Nettoyage des gouttières

Le nettoyage des gouttières n’est certainement pas la tâche la plus passionnante, mais elle pourrait vous éviter les désagréments occasionnés par des infiltrations d’eau.

Idéalement, cet entretien devrait revenir au moins deux fois par année, soit à l’automne, à la fin de la saison des feuilles, et au printemps, une fois que les bourgeons sont tombés des arbres.

Par ailleurs, une inspection urgente devrait être requise dès qu’une gouttière déborde.

Une échelle, un harnais de sécurité si vos gouttières sont très hautes, des gants, un racloir fait maison, un seau d’eau et un boyau d’arrosage sont vos meilleurs outils pour cette mission.

Inspecter la toiture

La pluie ainsi que l’accumulation de neige et de glace sont autant d’éléments susceptibles d’user votre toiture. Une fois le printemps bien installé, le moment est donc venu d’inspecter visuellement l’état du toit de votre maison.

Dans l’entretoit, recherchez les traces potentielles de condensation. Elles sont reconnaissables à l’œil nu. Par exemple, les éléments de bois sont-ils de la bonne couleur? Des cernes brunâtres peuvent révéler des indices d’infiltration d’eau ou de problème de condensation excessive.

De son côté, la présence de moisissure peut être décelée grâce aux taches noires et blanchâtres.

La présence de rouille sur les clous et les autres éléments métalliques peut également témoigner d’un problème d’infiltration d’eau ou d’humidité excessive.

Ensuite, lorsque vous allez sur le toit, regardez la texture des bardeaux. L’usure pourrait se manifester par des ondulations ou des pertes de granules.

Vérifier l’isolation

Il est important de vérifier au moins une fois par année l’état de l’isolation de votre maison. N’oubliez pas que si l’air peut passer, rien n’empêche l’eau d’en faire autant.

En ce sens, assurez-vous que l’isolant soit toujours au sec.

De plus, prenez le temps d’inspecter la qualité du calfeutrage et des coupe-froid de vos portes et fenêtres. Vous aurez ainsi des indices quant à la durabilité de votre isolation.

La qualité de l’air

La qualité de vie dans une maison est intimement liée à sa qualité de l’air. Ne négligez pas cet aspect, car aussi belle soit votre maison, votre quotidien pourrait être terni par une mauvaise qualité de l’air. Ainsi, il est recommandé de nettoyer au moins deux fois par année les filtres des échangeurs d’air et de l’appareil de chauffage central.

Inspection des drains

Le système de drainage sert principalement à capter l’eau dans la partie inférieure des fondations afin d’éviter qu’elle s’accumule notamment dans le sous-sol. Il est donc recommandé d’inspecter les drains via les cheminées de drainage par caméra au moins une fois aux trois ans.

Au besoin, profitez de l’occasion pour nettoyer les drains afin d’éviter les problèmes reliés à l’apparition de racines ainsi que l’ocre ferreux.

Garder sa maison longtemps

Une construction neuve ne vient malheureusement pas vous soustraire aux travaux d’entretien d’une maison. Ces petits travaux saisonniers pourraient vous éviter de gros travaux de rénovation. Construction Maurice Bilodeau peut bâtir la maison de vos rêves, mais c’est votre responsabilité d’en prendre soin. Surtout si vous voulez que le rêve se poursuivre longtemps!