• info@mauricebilodeau.com
  • 418 831-4024
  • Licence RBQ : 8309-8855-46

Un taux hypothécaire, ça se magasine!

Avez-vous les moyens de ne pas magasiner votre taux hypothécaire? Car prendre le temps de comparer les offres du marché pourrait vous faire économiser gros. Si une variation de 0,25 % paraît minime sur papier, elle peut néanmoins représenter des milliers de dollars sur un prêt à long terme. Certes, lorsque le moment sera venu de contracter votre hypothèque, vous pourrez faire appel à un spécialiste hypothécaire ou un courtier hypothécaire qui aura le mandat de magasiner pour vous.

Malgré son aide précieuse, la décision finale vous reviendra. Est-ce que vous choisirez un taux fixe ou un taux variable? Un prêt ouvert ou fermé? Sur quelle période amortirez-vous votre prêt? Les possibilités sont multiples!

Voici donc quelques éléments à considérer lorsque vous négocierez votre taux hypothécaire.

 

Taux fixe ou taux variable?

Quelle est la meilleure option entre un taux d’intérêt fixe ou variable? En fait, tout dépend de votre situation et de votre tolérance au risque.

Le taux d’intérêt fixe demeurera identique tout au long du terme. S’il est généralement plus élevé que le taux d’intérêt variable, il vous permet toutefois de prévoir vos versements sans risque de mauvaise surprise. Cependant, vous ne pourrez pas profiter des baisses d’intérêts du marché.

Le taux d’intérêt variable fluctue en fonction du marché. Ainsi, vos mensualités augmenteront ou diminueront selon les variations de ce dernier. Ce taux est généralement plus bas, mais il est également plus risqué.

Comme les taux varient d’une institution financière à l’autre, il est important de les comparer.

 

Paiement mensuel

Une des erreurs les plus fréquentes est d’apporter une trop grande attention au paiement mensuel. N’oubliez pas que la période d’amortissement déterminera la somme totale des intérêts que vous débourserez. Ainsi, plus la durée du prêt sera longue, moins le paiement mensuel sera élevé. Mais à quel prix?

N’hésitez pas à demander le cumulatif des intérêts pour faire une comparaison en fonction des différentes périodes d’amortissement proposées.

 

Hypothèque ouverte ou fermée?

L’hypothèque ouverte vous permet de rembourser plus rapidement votre prêt en versant des montants élevés lorsque votre situation financière le permet. Normalement, vous pouvez aussi renégocier votre hypothèque avant la fin du terme ou résilier votre contrat pour changer de prêteur. En revanche, avec la souplesse de cette option vient généralement un taux d’intérêt plus élevé.

Une hypothèque fermée offre un taux d’intérêt plus avantageux, mais limite le montant supplémentaire que vous pouvez verser sans pénalité. Aussi, si vous décidez de résilier votre contrat avant la fin de son terme, vous devrez probablement payer un surplus.

N’hésitez pas à magasiner le montant de la pénalité que vous devrez payer, elles sont différentes d’une institution financière à l’autre.

Le nombre d’années que vous prévoyez habiter votre maison devrait influencer en partie votre décision quant à la formule que vous choisirez.

 

Bien estimer votre situation financière

Demeurez toujours critique face aux montants des prêts hypothécaires qui vous sont proposés. Opter pour le maximum possible pourrait vous nuire lorsque viendra le temps de faire face aux imprévus.

Si les taux d’intérêt ont été particulièrement bas au cours des dernières années, rien ne garantit qu’ils le demeureront.

Avez-vous les reins assez solides pour encaisser une variation de 2 ou 3 % de votre taux hypothécaire?

À cet effet, une étude de HSBC révèle que 20 % des propriétaires ou acheteurs potentiels pourraient difficilement faire face à une hausse du taux hypothécaire de 2 %. Malgré tout, ils demeurent peu enclins à comparer les taux hypothécaires.

Gardez en mémoire que tout se négocie. En ce sens, le taux affiché dans les médias par les institutions financières n’est pas nécessairement celui que vous devez obligatoirement accepter. En effet, ce taux est généralement négociable, mais plusieurs clients font l’erreur de l’accepter sans rien dire.

Enfin, voici un outil de calcul qui vous aidera à faire des comparaisons lorsque vous magasinerez votre taux hypothécaire.

Des milliers de dollars sont en jeu!